Enceinte pendant le coronavirus : comment prendre soin de vous et de votre bébé

Il faudrait que vous viviez sur une autre planète pour ne pas avoir entendu parler du fameux coronavirus (ou COVID-19) qui sévit actuellement dans le monde entier. Mais que savez-vous réellement sur ce virus et son impact sur la santé ? En temps que femme enceinte, comment prendre soin de vous et de votre bébé pendant le coronavirus ?

Carte du monde et coronavirus

Comprendre ce qu’est le COVID-19 :

Le coronavirus dont tout le monde parle est apparu pour la première fois à Wuhan en Chine à la fin de l’année 2019. Il s’est ensuite rapidement répandu dans le reste du monde. Présent dans chaque état des Etats-Unis, 11 cas on été officiellement recensés dans le comté d’Adair County dans le Missouri au 13 avril 2020.

Le COVID-19 est un nouveau virus mais non pas une nouvelle forme de virus. En effet, il existe plusieurs centaines de coronavirus. Ils tirent leur nom des protéines en forme de pointes à leur surface qui font penser aux extrémités d’une couronne. Malgré leur existence de zombie (partagée par tous les virus) et leur capacité à infecter des milliers de cellules humaines en un rien de temps, les coronavirus ne sont généralement pas mortels. Le plus souvent, ils ne provoquent que des symptômes d’intensité faible à modérée en affectant les voies respiratoires supérieures. Le rhume saisonnier est un exemple de coronavirus. Toutefois, 3 de ces virus ont été particulièrement médiatisés depuis 2002 du fait de leur létalité. Le virus SARS de 2012 en fait partie. 

Le nouveau COVID-19 préoccupe pour deux raisons en particulier :

  • Il est extrêmement contagieux car il séjourne dans les voies respiratoires supérieures (composées du nez, des fosses nasales, de la bouche et du pharynx). Par conséquent, il peut aisément se propager d’une personne à l’autre lorsque l’on tousse ou éternue.
  • Il reste très énigmatique. Les chercheurs ne comprennent pas encore totalement son mode de fonctionnement (certaines personnes ont par exemple reporté avoir perdu leurs sens du goût et de l’odorat, ce qui pourrait être un indicateur de l’infection) et ne savent pas s’il pourrait avoir des conséquences sur la santé à long-terme. Par ailleurs, il n’existe pas encore de vaccin.

Les symptômes du coronavirus

Les symptômes du COVID-19 :

L’infection au coronavirus entraîne des maux de gorge, une toux, une fièvre, ainsi qu’un essoufflement. Ces symptômes apparaissent généralement dans les 2 à 14 jours suivant la contamination. Des symptômes plus sérieux tels d’une détresse respiratoire ou une douleur persistante dans la poitrine peuvent également survenir. Ces derniers doivent être pris en charge immédiatement. Pour plus d’information et pour vous tenir informée, n’hésitez pas à consulter le site du gouvernement français.

En ces temps troublés, se tenir informés est important. La bonne nouvelle est que tout n’est pas perdu car il y a de l’espoir !

Femme enceinte et coronavirus

Le COVID-19 et la femme enceinte :

Etes-vous plus vulnérable au nouveau coronavirus si vous êtes enceinte ? Pendant longtemps, les scientifiques ont pensé que le système immunitaire des femmes était fortement affaibli lors de la grossesse dans le but d’éviter le rejet du bébé par le corps de la mère, qui le considérerait comme un « corps étranger ». Pourtant, les chercheurs ont récemment conclu que ce modèle était erroné. Le journal américain de l’immunologie reproductive (American Journal of Reproductive Immunology) a déclaré que « même si la présence du placenta modifie le système immunitaire, celui-ci n’est pas supprimé et les femmes enceintes sont tout à fait capables d’avoir des réponses immunitaires fortes lorsque la mère ou le fœtus est en danger ».

Il est vrai que les femmes enceintes sont plus sévèrement affectées par certains virus tels que ceux de la grippe, de l’hépatite E et de l’herpès. Néanmoins cela ne signifie pas que vous êtes automatiquement plus à risque. Au moment de la rédaction de cet article, le CDC ne sait toujours pas si les femmes enceintes ont un risque plus élevé de tomber malade. Toutefois, il n’inclut pas non plus celles-ci dans sa liste des groupes à risque face au coronavirus. Dans cette liste, on peut trouver les personnes âgées, celles avec de l’asthme, du diabète, le SIDA, ou encore ayant des maladies du foie. (Retrouvez la liste en français sur le site du ministère des solidarités et de la santé français) L’autre bonne nouvelle est que, toujours d’après le CDC, les femmes enceintes contaminées par le virus ne semblent pas avoir davantage de complications que les autres femmes infectées.

Coronavirus et le bébé à naître

Le COVID-19 et le bébé à naître :

Enfin, même si la recherche reste limitée, les experts ont déclaré ne pas avoir trouvé de preuve suggérant que le nouveau coronavirus pourrait se transmettre de la femme enceinte à son bébé. Jusqu’à présent, un seul nouveau-né à été testé positif au coronavirus quelques minutes après l’accouchement, mais les médecins ne savent pas comment la contamination s’est produite. Plus d’informations sont nécessaires sur les circonstances de l’accouchement et les mesures d’hygiène qui ont été prises.

De plus, aucun symptôme aggravant (tel qu’une détresse respiratoire ou une fonction hépatique anormale) n’a été constaté chez les bébés infectés.

Si votre grossesse arrive à sa fin, sachez qu’aucune des deux méthodes d’accouchement (par voie basse ou par césarienne) n’est actuellement recommandée par les experts. Ces derniers ne savent pas encore si l’une ou l’autre présente moins de risques de transmission dans le cas où la mère est infectée. Il est probable que vous ayez besoin d’être séparée de votre bébé après la naissance pour éviter tout risque de contamination. Quant au lait maternel, le CDC a déclaré que le virus n’a pour l’instant pas été détecté dans celui-ci et qu’il n’est pas encore clair si les femmes malades peuvent transmettre le virus par l’allaitement.

Comment prendre soin de vous pendant le coronavirus

Quelles sont les mesures de précaution à prendre ?

Le CDC recommande aux femmes enceintes de :

  • Se couvrir la bouche au moment de tousser (préférablement avec votre coude),
  • D’éviter tout contact avec les personnes malades,
  • De se laver les mains au savon et à l’eau ou à l’aide d’un gel hydroalcoolique,
  • De rester en contact avec votre gynécologue obstétricien, de repousser si possible les visites non essentielles ou les effectuer par téléphone.

Il est également fortement conseillé aux femmes enceintes de rester à la maison, étant donné que notre compréhension du virus reste encore incomplète.

Nous espérons que ces informations pourront vous être utiles en ces temps difficiles. Doit-on paniquer ? Non, car il est tout à fait possible de se protéger. Par ailleurs, les experts sont convaincus que malgré les connaissances limitées, il y a des raisons d’être rassurés, même en étant enceinte.

Si vous avez des questions par rapport à votre grossesse ou à la parentalité, la clinique Lifeline reste ouverte aux heures habituelles. Des mesures de sécurité sont mises en place pour prévenir les contaminations mais vous pouvez nous contacter par téléphone au (660) 665-5688.

Sources :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

https://www.nytimes.com/interactive/2020/us/coronavirus-us-cases.html 

https://www.washingtonpost.com/health/2020/03/23/coronavirus-isnt-alive-thats-why-its-so-hard-kill/?outputType=amp

https://www.researchgate.net/publication/263743803_Understanding_the_Complexity_of_the_Immune_System_during_Pregnancy

https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/actualites-du-ministere/article/coronavirus-qui-sont-les-personnes-fragiles

https://www.healthline.com/health-news/if-youre-pregnant-heres-what-to-know-about-the-coronavirus#Which-is-safer:-C-section-or-vaginal-birth?

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/need-extra-precautions/pregnancy-breastfeeding.html

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/need-extra-precautions/pregnancy-breastfeeding.html

Find Us

CONTACT US
Lifeline Pregnancy Help Clinic
1515 N. New St.
Kirksville, MO 63501
Get Directions
Text: 660.851.4350
Call: 660.665.5688
lifelinephc@gmail.com